18 août 2009

Quel émoi devant ce moi..

DSC03037__retouch__      Je me lève tous les matins à cinq heures. Autant dire qu'au bout de deux semaines, j'ai enfin pris le rythme, sans oublier la sieste de l'après midi. Cela fait deux semaines que j'ai commencé, et à vrai dire le métier d'agent d'entretien est vraiment inintéressant. On devient aigri, seul, une incapacité à prendre des initiatives, oui, je vois ça tous les matins avec d'autres personnes. Je suis content d'être avec une amie tout de même, au moins je fuis ce quotidien. C'est mon tout premier travail d'été, et donc ma première paie. Autant vous dire qu'elle partira vite, je pense... Une place pour le 12 septembre, un nouveau téléphone portable, des vêtements et chaussures pour la Danse. Uniquement cela, mais qui ne sont pas dans les meilleurs prix qui soient ! D'ailleurs, je vends ma place pour le 11 septembre en pelouse, si un inconnu fan de Mylène passe par hasard par ici, contacte moi.
      Le concert de Mylène arrive à grand pas, dire que les places sont en ventes depuis plus d'un an, et que nous sommes qu'à 24 jours du concert au stade. 24 jours, et j'angoisse déjà, rien que d'y penser, l'angoisse de l'attente. Une peur incertaine et une envie de la voir, de l'entendre certaine!
      "Tous les points de suture du monde ne pourront me recoudre. - Oscar Wilde" Une citation que j'ai connu tout bonnement, grâce à Mylène, je la trouve très bien appropriée. Ces deux derniers jours, j'ai revu des photos. Des photos datant d'il y a trois ans exactement à quelques jours prêt. Disons que revoir ce genre de photos fait mal. Bref, je passerai ces détails. Juste envie de dire que les points de suture ne se referment jamais ! Et qu'on est sans cesse mélancolique lorsque ces plaies saignent.

Posté par ToutEstChaos à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Quel émoi devant ce moi..

Nouveau commentaire